Abbé Jean-François Drapeau
(1934-2018)

L’abbé Jean-François Drapeau est décédé à l’hôpital de Notre-Dame-du-Lac le samedi 10 mars 2018, à l’âge de 83 ans et 9 mois. Ses funérailles ont été célébrées le 16 mars, en l’église de Saint-Jean-de-Dieu. C’est l’archevêque de Rimouski, Mgr Denis Grondin, qui a présidé la concélébration en l’église Saint-Jean-de-Dieu en présence de 12 prêtres. Les cendres seront inhumées au cimetière paroissial à une date ultérieure. L’abbé Drapeau laisse dans le deuil son frère Denis (Lise St-Pierre), sa sœur Céline (Émilien Rioux), ses nièces, ses cousins et cousines, ses confrères prêtres, ses autres parents et amis. Il rejoint dans la mort son frère Jacques.

Né le 22 mai 1934 à Saint-Jean-de-Dieu, il est le fils de François Drapeau, entrepreneur en construction, et de Germaine Lafrance. Il fait ses études classiques au Petit Séminaire de Rimouski (1948-1954) et au Séminaire de philosophie de Montréal (1954-1956); ses études théologiques au Grand Séminaire de Rimouski (1956-1960) où il obtient un baccalauréat en théologie. Il est ordonné prêtre dans la chapelle de la maison mère des Sœurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire de Rimouski le 11 juin 1960 par Mgr Charles-Eugène Parent.

Après son ordination, Jean-François Drapeau est vicaire à Sainte-Blandine (août-novembre 1960), Saint-Fabien (1960-1961), Saint-Gabriel (1961-1963), Saint-Fabien à nouveau (1963-1968), Cabano (1968-1971) où il est en même temps aumônier à l’École de métiers (1968-1971).

Il devient par la suite curé de Packington (1971-1979), puis de Saint-Alexis-de-Matapédia (1979-1983), aumônier à l’hôpital de Notre-Dame-du-Lac (1983-2002), desservant à Saint-Juste-du-Lac et Lots-Renversés (1983-1984), curé de Saint-Eusèbe (1984-1989). Après avoir quitté la cure de Saint-Eusèbe, en 1989, il poursuit jusqu’en 2002 le ministère d’aumônier qu’il occupe à l’hôpital de Notre-Dame-du-Lac depuis 1983, tout en assurant un service pastoral à Notre-Dame-du-Lac et à Saint-Eusèbe. En 2002, il prend sa retraite à Notre-Dame-du-Lac où il réside depuis 1983. De là, il continue d’offrir un pastoral à l’hôpital de l’endroit et dans les paroisses avoisinantes (2002-2011), puis dans le secteur pastoral de Notre-Dame–Saint-Mathias (2011-2018), connu sous le nom du secteur Élisabeth-Turgeon depuis 2015. Miné par la maladie depuis plusieurs années, il est admis à l’hôpital de Notre-Dame-du-Lac le vendredi 9 mars 2018, veille de son décès.

Organiste de talent, l’abbé Drapeau est aussi reconnu pour ses ouvrages généalogiques : Complément au tableau généalogique du diocèse de Rimouski de Mgr C.-A. Carbonneau, Rimouski, 1975, 140 p. (en collab.); Décès de St-Alexis, Notre-Dame-du-Lac, [1984], 100 f.; Généalogies familles St-Alexis (Bonaventure), Notre-Dame-du-Lac, [1984, 529 p.]; Répertoire de mariages : St-Alexis de Matapédia, comté Bonaventure, 1860-1980, Saint-Alexis-de-Matapédia, 1981, 51 f.; Répertoire de mariages : St-François d’Assise, comté de Bonaventure, 1904-1980, L’Ascension de Patapédia, comté Bonaventure, 1939-1980, Saint-Alexis-de-Matapédia, 1981, pag. mult.; Répertoire de mariages : St-Laurent de Matapédia, 1888-1980, St-André de Ristigouche, 1908-1980, St-Fidèle de Ristigouche, 1936-1974, Saint-Alexis-de-Matapédia, 1981, 36 f. En reconnaissance de son engagement communautaire et bénévole dans son milieu, on lui a décerné la médaille du Lieutenant-gouverneur pour les aînés en 2014.

« Tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, dit Syméon. À travers les dépouillements de sa santé (sa vie, sa mobilité réduite, ses douleurs), l’abbé Jean-François a continué son ministère d’offrande : s’unir au sacrifice eucharistique de Jésus, devenir offrande avec Lui (pain rompu) et mystérieusement entraîner le monde vers la paix définitive » (homélie des funérailles).

Sylvain Gosselin, Archiviste
Le Rel@ais 685, 19 avril 2018.

Avis de décès : fichier PDF de 459 Ko.



© 1999-, Archidiocèse de Rimouski. Tous droits réservés.