ARCHIDIOCÈSE
DE RIMOUSKI



DÉCRETS
ET
ORDONNANCES
Décret sur les collectes commandées

DÉCRET N. 1 / 05




PRÉSENTATION

DOC. OFFICIELS

LISTE DÉCRETS

COMMUNIQUÉS

CHANCELLERIE

RECHERCHER

INDEX GÉNÉRAL

ACCUEIL



La Chancellerie
Archevêché de Rimouski
34, rue de l'Évêché Ouest,
Rimouski, Qc,
Canada, G5L 4H5

Tél. : (418) 723-3320
Fax : (418) 722-8978

Courriel :


Optimisé pour un
affichage de
800 X 600 ou plus.


AVIS LÉGAL :

Ce document n'a pas de valeur officielle, légale ou interprétative. Il vous est présenté à titre d'information seulement. Seul le document original, signé par l'autorité compétente, constitue un document officiel. Nous ne sommes donc pas responsables des conséquences pouvant résulter de l'utilisation de ce document. En cas de divergence entre les données affichées ici et celles du document officiel publié sur un support papier, ce dernier sera considéré comme seul valable et précis.

© Archidiocèse de Rimouski.




La lecture des fichiers PDF nécessite la présence dans votre ordinateur d'une version récente d'Adobe Reader. Vous pouvez télécharger et installer gratuitement une version française de ce programme en cliquant sur l'icône Get Adobe Reader.

 

DÉCRET SUR LES
COLLECTES COMMANDÉES

DÉCRET N. 1 / 2005
 


Télécharger une version PDF de ce document (fichier de 18 Ko.)

Les modifications (en rouge) entrent en vigueur le 1er janvier 2011.

Dans le passé, un consensus s'est développé à l'effet d'éviter la multiplication des collectes spéciales qui privent les fabriques d'un revenu dont elles ont un grand besoin. Par ailleurs, notre Église diocésaine et l'Église universelle dépendent aussi des contributions paroissiales. Il faut donc trouver un équilibre entre les revenus et les besoins de tous.

Sur cet horizon, le comité des tarifs et traitements, le conseil pour les affaires économiques et le conseil presbytéral ont considéré la possibilité de regrouper certaines collectes commandées pour les remplacer par une augmentation du per capita. Cette formule a l'avantage d'assurer une plus grande équité dans la participation des paroisses, tout en simplifiant l'administration de ces revenus. Toutes choses ayant été pesées, mon prédécesseur, Mgr Bertrand Blanchet, en était parvenu à la décision suivante que je fais mienne et reconduit avec quelques précisions:

1. La collecte pour l'Église du Canada (déjà assujettie à un per capita déterminé par la CECC), celles pour les Oeuvres diocésaines et pour les Services interdiocésains (AEQ, Tribunal ecclésiastique, etc.) sont et demeurent abolies, car elles ont été remplacées par une augmentation du per capita que les paroisses versent au diocèse.
2. Les collectes pour les Oeuvres pastorales du pape (6e dimanche de Pâques) et pour l'Évangélisation des peuples (l'avant-dernier dimanche d'octobre) demeurent dans leur forme actuelle. Il est ainsi plus facile de sensibiliser la population à l'importance de ces deux oeuvres. Ces collectes ne seront plus acheminées à l'Archevêché, mais plutôt directement aux organismes concernés.
3. Puisque que Rome demande aussi que, le Vendredi saint, une collecte soit faite pour les Lieux saints, je propose qu'au moins la moitié de l'offrande des fidèles soit réservée à cette fin. Toutefois, si les finances de votre paroisse le permettent, je vous invite à transmettre cette collecte en son entier.

L'augmentation du per capita, en remplacement des trois collectes désignées, a été déterminée sur la base des collectes des années 2003-2004. Il n'y a pas eu d'augmentation de la somme globale provenant des paroisses et l'opération s'avère plus équitable. Pour certaines d'entre elles, la somme totale versée est effectivement moindre.

Ces dispositions entrent en vigueur le 1er janvier 2011.

Donné à Rimouski, ce vingt-trois novembre deux mil dix.

      + Pierre-André Fournier, archevêque de Rimouski

      Yves-Marie Mélançon, prêtre, chancelier
      Le 23 novembre 2010


ANNEXE : Tableau des quêtes commandées dans le diocèse de Rimouski
               au 1er janvier 2011. (fichier PDF de 19 Ko).